Quel taux d’humidités dans une maison ?


Le taux d’humidité dans une maison joue un rôle fondamental pour assurer le bien-être de ses occupants. Il peut varier d’une maison à une autre et doit être strictement contrôlé. En effet, un air trop humide ou trop sec peut engendrer des problèmes de santé plus ou moins graves (problèmes respiratoires, toux, allergies…) et endommager l’aspect esthétique de la maison (prolifération des bactéries, déformation des planchers, apparition d’insectes nuisibles…).

Contactez un expert en bâtiment

Votre devis gratuit

Appelez maintenant !

Comment mesurer le taux d’humidité d’une maison ?

Le taux d’humidité est mesurable à l’aide d’un appareil, l’hygromètre qui est muni d’un écran digital ou d’un cadran avec une aiguille. Ce dernier vous indique si le taux d’humidité relatif dans l’air est trop élevé ou trop bas dans une pièce. Toutefois, cet appareil n’est pas fiable à 100 %. Il est donc judicieux de faire appel à un expert indépendant pour connaître réellement le taux d’humidité présent dans votre habitation.

Quel est le taux d’humidité recommandé ?

En France, le taux d’humidité recommandé dans une maison varie en fonction du climat et des régions. D’après les médecins, ce dernier doit osciller entre 40 et 70 % et 45 et 55 % pour les personnes à la santé fragile. Il est favorable non seulement pour les humains, mais aussi pour les animaux et les plantes. Au-delà de 70 %, l’air est gorgé d’humidité et favorise le développement des moisissures sur les murs ainsi que la dégradation de la maison. Il est important de noter, que le taux d’humidité varie en hiver autour de 30 à 50 % en raison d’une température extérieure moins importante.
  • En dessous de 40 %, vous serez confronté à un air trop sec qui contribue à la sensation d’inconfort avec des irritations au niveau de la gorge et des yeux.

  • Au-delà de 70 %, l’air est gorgé d’humidité et favorise le développement des moisissures sur les murs ainsi que la dégradation de la maison.

  • Il est important de noter, que le taux d’humidité varie en hiver autour de 30 à 50 % en raison d’une température extérieure moins importante.

Comment pallier à un air trop humide ou trop sec ?

Pour éviter un taux d’humidité trop élevé, il est important de vérifier la ventilation de votre maison et d’aérer systématiquement chaque pièce pour avoir le confort nécessaire. Il faudra par ailleurs veiller à isoler de façon optimale la maison et à investir dans un déshumidificateur d’air (chimique ou électrique).

Pour éviter un air trop sec dans chaque pièce de vie de la maison, il vous suffit simplement d’utiliser des humidificateurs électriques d’air. Ils permettent de diffuser la concentration nécessaire d’eau dans l’air ambiant. À savoir, que la température relative qui figure dans votre maison dépend aussi des réglages que vous effectuez sur votre chauffage. Le thermostat doit être généralement réglé à une température de 20 à 21°C.

Ces solutions sont pratiques pour traiter le taux d’humidité de votre maison, mais ne suffisent pas à elles seules sur le long terme. En effet, si le problème d’humidité persiste dans votre maison, il faudra impérativement faire appel à un professionnel du bâtiment pour en déterminer les origines et agir plus efficacement.

Chez Groupe Experts Bâtiment, nos experts vous fourniront un avis technique objectif et professionnel sur la situation. L’expert établira un diagnostic de la situation afin de déterminer les causes précises de l’humidité ainsi que des solutions et traitements adéquats à employer sur le long terme pour pallier au problème.

Groupe Experts Bâtiment

© 2022 Groupe Expert Bâtiment